Turkey, Bio Istanbul Project

ORIENTAL EDEN

Ce projet voudrait apporter sa contribution, par son innovation architecturale, environnementale et sociale, à la réalisation d’un quartier résidentiel développement durable dans la proximité d’Istanbul.

Projet qui se veut novateur dans les modes d’habiter et qui embarque toutes les technologies liées au développement durable en optimisant les pratiques traditionnelles, en les ouvrant à la modernité d’une approche qualitative et responsable.

Bioglobal
inde

1. Un projet qui relie une poésie de l’habitation et des critères du développement durable.

1.1             La poésie mise en scène ici émane à la fois du projet global et de l’habitation particulière. La présence de l’eau dessine l’espace et le structure, anime l’ambiance, articule les différentes  pratiques quotidiennes dans l’espace public. Ce jardin, organisé en succession d’articulations depuis le point le plus haut, est traversé de cascades par un élément féminin, l’eau.

Une cité modèle, exemplaire, non pas vitrine d’une technologie, mais mise en poésie, poème fait pour révéler les sens de celui qui y vit, maintenant un rapport à la nature-jardin, de la sonorité naturelle de l’eau, à la présence des matériaux naturels patrimoniaux rappelant la qualité de l’habiter turc, une ambiance « havre de paix », avec circulation douce et espace de convivialité et de rencontres, cheminement dans jardins…

Le rythme poétique ainsi crée permet de vivre dans un jardin, mais avec des opportunités d’offres commerciales et culturelles de proximité.

1.2 Quelques principes architecturaux

Ce projet allie des principes architecturaux contemporains avec une finalité de qualité environnementale (HQE Globale), pour proposer un quartier bioclimatique. Prenons le chemin d’un promeneur, suivons le fil de l’eau qui articule le quartier, passons les passerelles, les ponts habités, delà la vue découvre le bâtiment principal d’une grande modernité. L’alternance des hauteurs de bâtiments rythme le dialogue avec l’espace, entrons dans les bâtiments publics, leur espace à ciel ouvert, leur fraicheur et leur lumière, rappelle les patios traditionnels…

Autour des bassins, d’une île à l’autre, des habitations contemporaines et sobres emmènent le promeneur dans les petites ruelles qui préservent la fraîcheur. L’eau passe sous les maisons pour les rafraichir et ressort pour alimenter les jardins. Autour des ponts différents types d’habitation alternent comme des ponctuations de l’espace, maisons avec patio, grandes villas, imbrication de petites maisons,  logements collectifs de petit gabarit (mixité collectif/individuel).

1.3 Paysages et nature

La question ici est le cheminement… L’intégration des bâtiments dans le paysage s’appuie sur une relation nature-jardin et permet cette déambulation propice au repos, au divertissement, et propre à une présence enfantine.

Cette réalisation circulaire d’en haut vers le bas s’affranchit de la traditionnelle densité de l’habitat laissant beaucoup de respiration.

2. Tous les critères du développement durable sont pris en compte

Le développement durable appliqué à l’échelle du quartier reste une innovation, l’Europe connait quelques expériences mais la généralisation est peu appliquée. Il s’agit d’aller plus loin qu’une simple application de la Haute Qualité Environnement aux bâtiments, il s’agit de le penser en terme d’espace collectif, il nécessite donc de penser les aspects environnementaux globaux mais aussi les aspects sociaux et culturels et les aspects économiques.

2.1 Aspect environnemental

L’environnement concerne le projet dans sa globalité, il n’est pas une illustration ou un ajout à une construction mais bien la base même du projet intégrant les aspects de précaution, de prévention, de réparation et de gestion d’une politique environnementale cohérente à l’échelle d’un quartier. Bien que les interactions entre les aspects environnementaux ont été pensé, nous présentons ici pour plus de clarté chacun d’eux.

a) L’énergie – nous préconisons de mettre ici en application des pratiques énergétiques tendant vers carbone 0 et utilisation maximale des énergies renouvelables. Notre proposition devrait permettre d’approcher une consommation très réduite et de tenter une autonomie du quartier (turbine eau). La mise en place de la géothermie, du rafraichissement  par l’eau, l’éolien, la géothermie, le solaire, l’adiabatique (système frigidaire).

b) l’eau

Elément essentiel du quartier, son utilisation permet le pafraichissement par circulation d’eau (partie enterrée – partie à l’air) se divisant en 3 flux. Elle est à la fois un élément paysager et la base de la gestion de l’énergie. Apportant un confort à la fois extérieur et intérieur.

c) L’air

Une attention particulière sera portée à la qualité de l’air intérieur des bâtiments. Un système de dépollution par filtre dépolluants est prévu. L’air extérieur devrait gagner en qualité par la réduction de la pratique automobile (les parkings sont souterrains) et des propositions variées pour une circultation douce (marche, vélo, skate).

d) La biodiversité

Le cheminement prend en compte les corridors biologiques afin de ne pas rompre les continuité faune et flore. Le lien de l’espace avec les autres entités (quartiers, facultés, hôpital) sera crée à partir de ces corridors biologiques. Les espaces floraux ont plus qu’une vocation décorative, ils sont une solution apportant fraicheur par des murs et toits végétalisés.

e) Politique de réductions des impacts

Il s’agit ici de minimiser l’empreinte écologique à partir du chantier jusqu’à l’usage collectif et individuel. La mise en place d’une charte “chantier propre”, la mise en place du tri sélectif et la diminution des déchets à la source est proposée.

f) Les matériaux

Utilisation des matériaux traditionnels réinventés est préconisé, ainsi la chaux utilisée pour repousser la chaleur pourra être retravaillée. Les produits locaux (ciment, briques, pierres) seront préférés. Inventer à partir du « déjà-là » en y apportant les nouveautés environnementales sera une attitude constante dans la constrution.

On s’assurera du respect des contraintes de construction en territoire soumis aux séismes.

2.2 Les aspects sociaux et culturels

Le quartier répond à la fois dans les traditions de l’habiter avec une ouverture sur une modernité, ce n’est pas un projet en rupture avec les us locaux mais plutôt une prospective sur des nouveaux modes d’habiter prenant en compte les critères du développement durable global.

La qualité de vie dans les espaces publics et collectifs sera accompagnée d’une offre locale en commerce de proximité et d’animations.

2.3 Les aspects économiques

Ce projet permettra l’emploi local, la valorisation des savoirs-faire locaux (construction, métiers d’art, jardin). Développement d’une activité commerciale, commerce de proximité, restaurants, à taille humaine.

L’échanges des savoir avec les entrepreneurs locaux et leur formation aux techniques de construction (qualité environnementale).

3. Un principe de modernité

Ce projet se propose de penser et d’appliquer des nouveaux modes :

Nouveaux modes de construire, qui à partir de la tradition ouvre l’innovation au travers des échanges de savoir faire,

Des nouveaux modes d’habiter plus respectueux de l’environnement, prônant des usages domestiques où l’appropriation de la domotique permet une rationalisation de l’utilisation des ressources.

Du nouveau mode d’être où l’habitant a le sentiment de participer individuellement à la protection de l’environnement

Et enfin une modernité dans les modes d’échange homme-nature, vivre dans un espace où la nature est présente et des hommes entre eux, dans un espace public ouvert et attractif.

Penser le mouvement au travers des rythmes et des flux

Ce projet demande de dépasser une pensée qui implique de la fixité et de la rigidité de construction mais plutôt de mettre en mouvement l’espace, de ne pas entraver les circulations écologiques (faune et flore), de favoriser les circulations douces (vélo, marche, skate, etc.). La circulation de l’eau permet cette fluidité, ces rythmes, associés aux rythmes créent par les articulations des types d’habitats proposés.

En conclusion de cette présentation succincte nous espérons avoir pu transmettre notre capacité à penser l’habitation au regard du respect de la planète, de ses ressources et des traditions, non pas en faisant de l’environnement une contrainte mais bien un nouvel élan créateur de bien être, de qualité social et de profitabilité économique. Ainsi ce projet pourrait être une vitrine de ce que peut être le développement durable à l’échelle d’un quartier.

ORIENTAL EDEN

This project would like to bring its contribution thanks to its architectural, its environmental, and social innovation to create a sustainable residential neighborhood next to Istanbul in Başakşehir.

An innovative project in the living modes that embarks all sustainability technologies by optimizing traditional practices, by opening them to a qualitative and responsible approach modernity.

1. A project that links the living space poetry and the sustainable criterion.

1.1        The poetry staged here emanates from both the overall project and the individual home. The presence of water draws space and structures it, animates atmosphere, articulates the different daily practices in public space. This garden, organized in succession of joints from the highest point, is crossed by waterfalls and by a feminine element, water.

A model of a perfect city, not just a window of technologies, but also a poetry made to reveal people that lives there. Poetry also thanks to the natural garden, the natural sound of water, the usage of local natural material reminding the Turkish tradition of living, a peaceful place and atmosphere where soft circulation and user friendly spaces will let people meeting operates in the gardens walking area.

Therefore the poetic rhythm created allows to live in a garden, but with opportunities of commercial and cultural retail activities.

1.2 Some architectural principles…………………………………………………..

This project combines contemporary architectural principles with a goal of high environmental quality (HQE Global), to propose a bioclimatic area. Take the path of a pedestrian, follow the thread of water that articulates the neighborhood, let gateways, bridges inhabited beyond the main building to discover a great modernity. The alternating building heights paces dialogue with space, entering public buildings, their open space, their freshness and light, reminiscent of traditional patios. …………………………………………………………………
Around the ponds, from one island to another, contemporary and sober homes take the pedestrians through the narrow streets that preserve freshness. The water passes under houses to refresh them and to nourish the gardens. Around bridges different types of housing alternates as punctuation space, patio houses, large villas, small houses nesting, collective housing of small size (mixed group / individual).

1.3 Landscape and Nature

The question here is the path….the building integration in the landscape is supported by a relation nature-garden that allows this perambulation  suitable to rest , to entertain, and adapted for kids

This circular achievement top down overcomes the traditional housing density leaving plenty of breathing.

2. All sustainable criteria will be taken into account

Sustainability principles applied to an entire living area is a true innovation. Europe knows few experiences but very rarely fully applied. It is more than only applying the HQE (High Quality environment – Ecobuilding) to buildings.

It is about thinking collective spaces. That implies to also consider the global environment, social and cultural and economic aspects

2 .Environmentat Aspect

Environment concerns all the project in its global thought.  This is why it is a must to integrate security, safety, protection and repair as a consistent  environmental policy management for one large living area.

a)Energy

we would like to use here the application of energetic practices that tends to Carbon 0 and use maximum renewable energies. Our project should allow to approach a very reduced consumption and to try a global neighborhood economy thanks to a water turbine. It would allow the setting of geothermal, refreshment through water, wind energy suppliance, solar energy, and adiabatic energy (cold system).

b) the water

Essential element of EDEN, its circulation (underground and open air) will allow constant refreshment. It will be divided in three flows) It will be an element of the landscape but also at the basis of the energy management. It will bring comfort inside and outside the living space.

c) The Air

A very specific attention will be dedicated to the quality of the air inside the buildings and living spaces. A pollution control system will be foreseen thanks to a decontaminating filter system. External air should gain in quality thanks to the water circulation and reduction of car usage (parking are designed underground) and few soft circulation alternative as walking, biking, skate etc…

d) Biodiversity

The path takes into account the biological corridors to avoid to break with the local fauna and flora harmony.  The link between EDEN and other area such as (1a, university, hospital) will be created through biological corridors. The flowered spaces will be more than decorative, refreshing air will be bring by vegetal and green walls and roofs.

e) Reductions Impact Policy

Minimize the ecological print ever since the yard till the collective and individual usage. The organization of a chart “Clean yard”, selective sorting and the reduction of waste would be offered

f) Materials

Usage of traditional reinvented material, therefore lime will be used to repel the heat and could be transformed. Local products will be preferred .Invent from « already there » while bringing in the environmental novelties into the construction. Seismic constraints of course will be covered..

2.2 Social and Cultural aspects

This new residential project would answer the living traditions allowing community gathering with an opening on modernity.  This project is not a break with local habits but more a « new living mode » prospective taking into account global sustainability. The quality of life in the public and collective spaces will be coming along with local proximity retails and animation .

2.3 Economic Aspects

This project will allow local employment, local know-how (garden, construction, crafts). Local retail development (proximity retails ; restaurants…cultural activities), at a human size.

Sharing knowledge with local companies and their experiences of construction techniques (environmental quality).

3. A Principle of modernity

This projects offers to think and to apply new modes :

New building modes where traditions open innovation through knowledge sharing. New living modes, more eco friendly. Advocating automation inside the house to rationalize resources use.

New being modes, where the inhabitant has the feeling to individually participating environment protection and through that personal quest enhancing a community feeling.

And then a modernity in the sharing mode Man-Nature, live in a  space where nature is everywhere and where people could meet in an attractive open space.

Think movement through rhythms and flow.

This project demands to overpass the thought of a general building fixity and rigidity but at the opposite to set in motion the space, to avoid to impede/ obstruct the ecological circulations (fauna et flora), in order to favor soft circulation such as, ( bicycle, walking, skate, etc.). The water circulation allows this fluidity, those rhythms, associated to the ones created by the kinds of living space articulations offered.

As a conclusion, we hope through this project explanation that we could transmit you our knowledge and skills to think of a way of living that respects the Earth, its resources and its traditions.  The environment would not be a  restraint  but really a new impulse, for a high social living quality and cost savings. Therefore this project could be a window of what could be sustainability of a full neighborhood/ area..

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :